C’est quoi le LASIK

Dans la médecine oculaire, des innovations ne cessent de s’opérer pour soigner les maladies des yeux. Le LASIK est l’une des techniques chirurgicales employées pour corriger certains problèmes de la vision tels que la myopie, l’hypermétropie et la presbytie ainsi que l’astigmatisme. Il signifie Laser In situ Kératomileusis.

Origines du LASIK

Cette technique de chirurgie réfractive est le fruit d’une série de techniques antérieures. Les bases de cette pratique ont été posées en 1963 par l’ophtalmologue espagnol José I. Barraquer. Ce dernier a en effet été l’un des premiers à pratiquer la kératomileusis. Il s’agit d’une opération qui consiste à sculpter le stroma cornéen.

Principes du LASIK

En tant qu’opération chirurgicale, le LASIK nécessite une anesthésie locale à l’aide de gouttes anesthésiantes. Le matériel principal utilisé est le laser excimer. La finesse de ce dernier permet une chirurgie cornéenne optimale. Le laser femtoseconde ou le mikrokératome est aussi employé pour faire une découpe au niveau du volet cornéen superficiel pour former un capot.

Modes de traitement

Deux modes de traitement performants sont possibles avec le LASIK :

  • Tissu-saving : destiné à une forte myopie, la cornée est moins creusée et donc plus préservée.
  • Personnalisé : ce mode assure une correction optimisée en cas d’astigmatisme aigu par exemple.

Critères requis pour pratiquer le LASIK

Il y a certains critères à respecter par les ophtalmologues pour effectuer cette technique :

  • Etre efficace et précis
  • Résultats stables
  • Retouches possibles si besoin
  • Sécurité assurée
  • Connaissance préalable des résultats de la chirurgie faite

Avantages du LASIK

Les recherches chirurgicales étant faites pour améliorer les techniques opérationnelles et les conditions des patients, le LASIK est donc à la pointe des nouvelles technologies. Les principaux avantages notoires sont la réduction des risques d’infection, une récupération visuelle plus rapide après l’opération et un tracé plus fin de la cornée.